Aucun gabarit trouvé pour le module blocknewsletter

ROSIERS GRIMPANTS

Qu'est-ce qu'un rosier grimpant ?

On appelle rosiers grimpants les rosiers qui ont la capacité d'élancer leur tiges jusqu'à 4 mètre de hauteur. L'appellation "grimpant" est bien trompeuse car sans l'intervention du jardinier, le rosier ne "grimpe" pas du tout ! Au contraire, il s'écroule sous son propre poids, lui donnant un port avachi peu fla...

Qu'est-ce qu'un rosier grimpant ?

On appelle rosiers grimpants les rosiers qui ont la capacité d'élancer leur tiges jusqu'à 4 mètre de hauteur. L'appellation "grimpant" est bien trompeuse car sans l'intervention du jardinier, le rosier ne "grimpe" pas du tout ! Au contraire, il s'écroule sous son propre poids, lui donnant un port avachi peu flatteur. Il est donc indispensable de s'aider d'un support et d'y attacher le rosier au fur et à mesure de sa croissance, pour un résultat époustouflant ! Attention de ne pas trop serrer les liens pour ne pas entraver son développement.

Les rosiers grimpants qui ont une version "buisson" (ou arbuste !) seront suivis de l'appellation "Grimpant" ou "Gpt.", comme "Martine Guillot® - Grimpant" par exemple. Dans la langue de Shakespeare, ça sera "climbing" ou "clg."

Utilisation des rosiers grimpants

L'implantation des rosiers grimpants est souvent plus longue que pour les buissons. Pour habiller vos murs, pylônes, arbres, clôtures, laissez votre rosier pousser à son rythme, en repérant les branches charpentières qui grimperont et qui feront le squelette de votre rosier. Attention, ne taillez ces branches qu'une fois la taille voulue atteinte.

Plus
48 articles trouvés